Actualités

Mauritanie : Le parti au pouvoir organise un colloque de haut niveau sur le programme élargi : Circonstances et schéma de mise en œuvre

Le Programme élargi (Ewlewiyati) : Circonstance et schéma de mise en œuvre, tel est le thème d’un colloque de haut niveau que l’Union pour la République (UPR) a organisé, mercredi à Nouakchott avec la participation de dizaines d’économistes dont d’anciens ministres et gouverneurs de la BCM et un public nombreux dont des experts dans la mise en œuvre de programmes de développement.

Le colloque s’est déroulé, sous la supervision de M. Sidi Mohamed Ould Taleb Amar, président de l’UPR, entouré de ses adjoints, de son secrétaire général et d’un nombre important de cadres du parti.

La manifestation s’inscrit dans le cadre de l’intensification de l’interaction et des échanges d’idées et de compétences pour permettre le développement de toutes les compétences du parti dans tous les domaines afin d’assurer une plus grande efficacité selon le président du parti « de notre grand projet sociétal issu du programme du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, ce qui ne s’aurait se réaliser sans notre mobilisation et notre coopération pour la protection des potentialités du pays, la préservation de ses ressources, la défense des intérêts de nos citoyens et la protection des lois élaborées à cette fin ».

Dans un discours pour la circonstance, le président du parti a indiqué que ce colloque s’inscrit aussi dans le cadre de la matérialisation de l’esprit qui oriente désormais le parti depuis son dernier congrès ordinaire depuis que les congressistes ont adopté le document portant sur le programme « Taahoudati » du Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani en tant que programme politique pilote et guide de travail.

Il a ajouté que les évènements de l’année dernière ont prouvé que le programme « Taahoudati » n’est pas un simple programme électoral comme les autres que les mauritaniens ont pris l’habitude d’entendre au cours des campagnes mais qui sont oubliés dès l’annonce des résultats des élections.

« De même ce programme n’est pas un ensemble de prescriptions prêtes à l’application, de thématiques irréalistes ou du ‘copier-coller’ aveugle. En revanche, il s’agit d’un projet dynamique qui analyse l’état des lieux tel qu’il est et sur la base duquel il définit les objectifs et s’engage dans leur mise en œuvre, suivant les besoins spécifiques des populations de chaque localité ».

Le patron de l’UPR a encore précisé que du programme ‘Ewlewiyati’ avait en janvier 2020, inauguré le lancement d’un vaste chantier composé de 25 mesures qui touchaient des domaines vitaux de nature à accélérer le rythme de développement économique et social du pays sur la base d’une vision objective et réaliste.

La conférence a été enrichie des interventions du vice-président de l’UPR, M. Yahya Ould Ahmed El Waghef et du chargé de mission à la présidence de la République, M. Habib Hamet.

Articles liés