Actualités

La France tente de convaincre les Etats Unis de ne pas se désengager du Sahel

La ministre française des armées Florence Parly a mis en garde lundi contre la réduction des opérations américaines en Afrique, ce qui serait de nature, selon elle, à entraver les efforts déployés pour combattre les groupes djihadistes, notamment au Sahel.

Lors d’un point de presse commun avec le secrétaire d’état américain à la défense à Washington, la ministre française a déclaré que l’appui des Etats Unis était d’une « très grande importance pour les opérations françaises et sa réduction affectera grandement l’efficacité de nos opérations contre les terroristes ».

Pour sa part le ministre français des affaires étrangères, Jean Yves Le Drian, a émis l’espoir que les Etats Unis aient une vision suffisamment claire et qu’ils poursuivent leur appui logistique dans le cadre de la lutte contre le terrorisme au Sahel Africain aux côtés de la force française Barkhane.

Il y a près de deux semaines le chef de l’état français, Emmanuel Macron, a émis l’espoir de convaincre le président américain Donald Trump de maintenir les forces américaines en Afrique afin de combattre les djihadistes, alors que les USA étudient l’éventualité de réduire leurs forces en Afrique.

Le département d’état américain à la défense avait annoncé l’année dernière le retrait de centaines de militaires stationnés en Afrique, au moment où ils orientent leurs ressources ailleurs pour faire face aux défis que constituent la Chine et la Russie, après deux décennies de lutte contre le terrorisme.

Cette décision inquiète la France qui s’appuie sur les renseignements fournis par les militaires américains et les facilités logistiques pour mener ses opérations au Sahel.

Les Etats Unis déploient 7000 soldats de leurs forces spéciales qui interviennent aux côtés des armées africaines contre les djihadistes notamment en Somalie.

L’armée américaine collecte par ailleurs des renseignements sur les mouvements des groupes armés et s’occupe également de l’approvisionnement en vol des avions de combat.

Articles liés