Actualités

Mauritanie : une députée de l’opposition suspendue de son parti

Kadiata Makick Diallo, vice-présidente de l’Union des forces de progrès (UFP), députée, vient d’être suspendue par son parti pour trois mois. Cette décision prise par le bureau exécutif de l’UFP est motivée par « les critiques répétées de Madame Diallo a l’encontre du parti et de son président, Mohamed Ould Maouloud.»

L’UFP est représenté a l’assemblée nationale par trois députés. A la présidentielle du 22 juin, son candidat, Mohamed Ould Maouloud avait obtenu un peu plus de 02% des suffrages.

Articles liés