Actualités

Ai El Kebir : le Sénégal importe des moutons de Mauritanie

Le comité technique chargé des préparatifs de la fête de l’Ad’ha 2019 de l’hégire a tenu, lundi, à Nouakchott une réunion consacrée à l’approvisionnement des marchés sénégalais en moutons de sacrifice, sous la présidence conjointe de la ministre du développement rural, Mme Lamina Mint El Ghotob Ould Moma et du ministre sénégalais des richesses et de la production animales, M. Samba Ndioben Ka.

A cette occasion, la ministre du développement rural a précisé que la visite de son homologue sénégalais s’inscrit dans le cadre des concertations périodiques visant à renforcer les liens de fraternité unissant les deux pays, en application des orientations de leurs Excellences Messieurs les Président Mohamed Ould Abdel Aziz et Macky Sall, qui ont toujours œuvré au renforcement des relations de solidarité entre les deux peuples et à l’amélioration permanente de leurs conditions de vie.

Elle a ajouté que les secteurs concernés par les ressources animales dans les deux pays ont pris les mesures nécessaires pour faciliter l’opération d’approvisionnement des marchés sénégalais en moutons destinés aux sacrifices de la fête prochaine de l’Ad’ha.

La ministre a enfin annoncé le démarrage des travaux de construction de marchés de bétail sur la frontière mauritanienne, surtout le marché de Rosso dont les travaux sont en cours et que pour les autres points de vente les travaux les seront incessamment afin de faciliter les échanges commerciaux, sous la supervision et avec l’implication des acteurs économiques. 

De son côté, le ministre sénégalaise de l’élevage et de la production animale a loué l’état des relations de coopération existant entre les deux pays et le souci des deux dirigeants des deux pays Monsieur Macky Sall et Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, au développement de cette coopération, conformément aux aspirations des deux peuples sénégalais et mauritanien.

Il a ajouté que la commande sénégalaise de cette année en moutons de sacrifice se chiffre à 810251 moutons dont 260.000 têtes destinées à la région de Dakar, contrairement à l’année passée qui était de 402438 moutons, notant que des mesures ont été déjà prises pour faciliter le déplacement des éleveurs en allégeant les procédures de contrôle sur les points d’accès tout au long des frontières, en plus de l’aménagement de 41 ponts de vente à Dakar et l’offre de l’eau et des aliments de bétail ainsi que la sécurisation des personnes et de leurs biens et le suivi sanitaires des bétails.

La cérémonie de signature s’est déroulée en présence de la ministre du commerce, de l’industrie et du tourisme, de l’ambassadeur du Sénégal en Mauritanie et du secrétaire général du ministère du développement rural.

ami

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *