Actualités

Troubles postélectorales en Mauritanie : Triple rappel de la CNDH

Depuis la publication dimanche des résultats provisoires  du premier tour de la présidentielle en Mauritanie,  rejetés par quatre candidats de l’opposition, des heurts opposent forces de l’ordre et manifestants dans les rues de certains quartiers périphériques de Nouakchott.

Dans un communiqué dont copie est parvenue a afriactuel, la commission nationale des droits de l’Homme (CNDH) fait un triple rappel.

Rappel aux candidats : « La loi a prévu et organisé les recours légaux comme unique voie offerte aux candidats malheureux qui s’estiment victimes d’une fraude ou d’une quelconque violation de leurs droits. »

Rappel aux manifestants : « La loi a prévu les conditions d’exercice du droit de manifester publiquement, l’administration doit être informée, la manifestation doit être organisée et sécurisée de façon a protéger la sécurité publique. »

Rappel aux autorités : « Si de telles conditions (citées ci-dessus sont réunies, les autorités n’ont aucun droit d’empêcher, encore moins de réprimer, ces rassemblements.»

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *