Actualités

Mauritanie : le ministère de l’intérieur met en garde contre l’organisation de rassemblements non autorisés

Sahara Médias – Le ministère mauritanien de l’intérieur et de la décentralisation a mis en garde lundi contre les rassemblements non autorisés dont les auteurs, déclare un communiqué du ministère, supporteront l’entière responsabilité du trouble à l’ordre public. 

Le ministère appelle tous les citoyens à préserver le climat positif qui a prévalu lors de la campagne électorale, à la retenue et au sens de la responsabilité. Le ministère de l’intérieur appelle à éviter tout ce qui est de nature à menacer la sécurité et la quiétude des citoyens. 

Il attire l’attention de tous sur le fait que les auteurs d’un quelconque rassemblement non autorisé, supporteront la responsabilité de ce qui pourrait en découler relativement à l’ordre public et s’exposeront aux sanctions prévues par les lois en vigueur dans ce domaine. 

Le ministre de l’intérieur et de la décentralisation, Ahmedou O. Abdalla avait tenu une réunion dimanche avec les candidats de l’opposition et leur a demandé d’appeler au calme, à la sauvegarde de la sécurité et à s’éloigner de la violence. 

Le candidat Biram Dah Abeid, dans une conférence de presse lundi, a demandé à ce qu’on s’éloigne de la violence et à préserver la quiétude et la sécurité. 

Les candidats de l’opposition avait reporté une marche qu’ils envisageaient d’organiser lundi, pour protester contre les résultats des élections présidentielles remportées par le candidat Mohamed O. Ghazouani avec 52,01%. 

Articles liés