Actualités

Mali. Le bilan de la tuerie dans un village dogon revu à la baisse : 35 morts dont 24 enfants

Des hommes armés ont attaqué le village dogon de Sobanou situé à 26 kilomètres de la commune de Sangha, cercle de Bandiagara, dans le centre du Mali, dans la nuit du dimanche 9 au lundi 10 juin 2019. Un premier bilan officiel faisait état de 95 morts et 19 disparus.

Le bilan d’une tuerie dimanche 9 juin dans un village dogon des environs de Bandiagara, dans le centre du Mali, initialement estimé à une centaine de morts, s’établit finalement à 35 morts, dont 24 enfants, a annoncé ce mercredi 12 juin le gouvernement dans un communiqué.

Par ailleurs, six personnes « ont été interpellées suite à des contrôles de routine », dont deux par la Mission de l’ONU au Mali (Minusma), a indiqué le gouvernement, sans autre précision.

Le gouvernement avait annoncé lundi 10 juin un « bilan provisoire » de 95 morts et 19 disparus à la suite d’une mission dans le village de Sobane Da, de militaires du poste de Diankabou, à 17 km, accompagnés par le maire de la commune rurale de Sangha, dont dépend ce village majoritairement chrétien.

Articles liés