Actualités

Mauritanie : l’homme d’affaires Bouamatou pour un « balai citoyens »

L’homme d’affaires et opposant mauritanien en exil, Mohamed Ould Bouamatou, dans une déclaration rendue publique, hier, a demandé aux mauritaniens de s’opposer à ce qu’il appelle « coup d’Etat constitutionnel.» Ould Bouamatou fait référence aux initiatives d’élus des régions de l’intérieur de la Mauritanie qui demandent au président Mohamed Ould Abdel Aziz de briguer un troisième mandat en 2019. La constitution mauritanienne limite le nombre de mandats a deux. «Je lance un appel à tous les jeunes écœurés et révoltés par l’injustice et l’arbitraire  et à tous les citoyens mauritaniens épris de dignité  afin de créer  un large mouvement , Balai citoyen  pour débarrasser  notre pays des réseaux politico-mafieux  qui ont détourné  les biens de l’Etat et pillé les ressources du pays » a écrit l’homme d’affaires qui était pourtant l’un des principaux soutien du président Ould Abdel Aziz lors du coup d’Etat de 2008.

Ould Bouamatou qui vit en Europe et peine à se déplacer fait l’objet de poursuites judiciaires et a été inculpé par la justice de son pays pour ‘’évasion fiscale, fraude et blanchiment d’argent’’. Il fait également l’objet d’un mandat d’arrêt international émis par la justice de son pays pour une affaire de ‘’corruption aggravée’’ impliquant des sénateurs, des journalistes et des syndicalistes.

  Cet appel rappelle un autre qu’il avait lancé à la veille des élections législatives, municipales et régionales de septembre 2018 dans lequel il avait appelé les mauritaniens à un coup de balai pour débarrasser la Mauritanie du pouvoir du président Mohamed ould Abdel Aziz. Et l’on sait que les résultats de ces scrutins ont largement donné victoire au parti au pouvoir et la majorité qui soutient Ould Abdel Aziz.

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *