Actualités

Libye: le chef de l’ONU dénonce les détentions arbitraires

Le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres réclame au gouvernement libyen de prendre des mesures pour protéger les détenus en Libye contre la torture et pour leur accorder une procédure judiciaire régulière, dans un rapport publié aujourd’hui. 

« Je reste profondément préoccupé par les violations généralisées des droits de l’homme et les abus commis à l’encontre des détenus et la détention arbitraire prolongée de milliers d’hommes, de femmes et d’enfants sans procédure régulière », souligne Antonio Guterres dans ce document portant sur les six derniers mois. « Le gouvernement doit mettre en place des mesures permettant à toutes les personnes détenues d’être protégées contre la torture et d’autres mauvais traitements et de jouir d’un droit à une procédure régulière », ajoute-t-il. « Toutes les prisons doivent être sous le contrôle effectif du gouvernement et ne dépendre d’aucune influence ou interférence venant de groupes armés », précise le secrétaire général.

Dans son rapport, Antonio Guterres évoque notamment la situation des migrants et des réfugiés qui « continuent d’être vulnérables » à des privations de liberté, des détentions arbitraires et des abus sexuels, dans des prisons officielles ou non officielles, ainsi qu’à des enlèvements ou du travail forcé. « Plus de 669.000 » migrants ont été recensés dans le pays, incluant 12% de femmes et 9% d’enfants, dans la période observée.

« Le nombre des détenus s’est accru » depuis août, précise le rapport. Environ 5.300 réfugiés et migrants étaient détenus en Libye pendant la période concernée, dont « 3.700 nécessitant une protection internationale », indique le document. Les femmes et enfants « sont particulièrement vulnérables aux viols, abus sexuels et exploitations, par des acteurs étatiques comme non-étatiques », relève aussi Antonio Guterres.

Le Figaro.fr avec AFP

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *