Actualités

Mauritanie : vaste mouvement d’initiatives appelant à modifier la constitution

 

 

La scène politique mauritanienne connait un vaste mouvement d’initiatives populaires spontanées appelant notamment les élus de l’assemblée nationale à amender la constitution en vue de lever le verrous qui empêche l’actuel président Mohamed ould Abdel Aziz à briguer les suffrages des électeurs en 2019, ont rapporté des médias et des sources concordantes dans la capitale mauritanienne.

Les élus, cadres, notables et acteurs politiques de la région du Trarza ( sud du pays) ont inauguré ce mouvement via un imposant meeting politique au centre international des conférences situé au centre-ville de Nouakchott. C’était une imposante manifestation et une forte mobilisation en vue de permettre au Président Mohamed ould Abdel Aziz de continuer son œuvre de construction nationale ’’ a commenté un journaliste sur place contacté par Afriactuel.

‘’ La Mauritanie a besoin du président Mohamed ould Abdel Aziz afin qu’il puisse poursuivre la construction de notre pays et la préservation des acquis que sont la sécurité, la stabilité, la lutte contre la corruption et le progrès de notre pays’’ a lancé le député Dah ould souhein, député de Mederdra et porta parole de l’initiative du Trarza.

Dans les jours qui viennent, les initiatives des régions de l’Adrar et de Nouadhibou verront le jour et dans la même lancée.  A quelque mois de l’expiration de son deuxième et dernier mandat, une majorité des mauritaniens semble engager à maintenir le président Aziz au pouvoir depuis 2008 malgré le refus de l’opposition de toute modification de la loi fondamentale.

Le parlement mauritanien composé de 157 députés peut proposer une modification constitutionnelle. Il suffit de réunir les deux tiers des députés pour engager une telle initiative.

 

 

 

Articles liés