Opinions

Le Maroc administre le coup de grâce à Bouamatou !

 

 

Le   ministère  marocain  des  affaires  étrangères  vient  de  déclarer  dans  un  communiqué  officiel  Mohamed  Ould  Bouamatou  persona  non  grata  au  Maroc   à  la  suite  de  sa  publication  sur  les  réseaux  sociaux  de  fausses informations  visant  à  accabler   et  flétrir  le  président  Mohamed  Ould  Abdel  Aziz    et    sa  famille,   et  porter  préjudice  aux  relations  bilatérales  entre  les  deux  pays  frères.

 

Cette  déclaration,  on  ne  peut  mieux  claire,  lève  enfin  le  voile  sur  la  véritable  face  de  Bouamatou. Un  personnage  englué  dans  une  crise  de  psychose  délirante    qui   l’entraine   dans  les  bas-fonds  de  la  fausseté  et  de  l’imposture   à  un  tel  degré  de  vilenie. Et   que  les  services  de  renseignements  marocains   viennent  de  mettre  à  nu,  preuves  massues  à  l’appui.

 

Mais  de  telles    pratiques   de  Bouamatou   ne  surprennent  guère  le  peuple  mauritanien    qui  ne  connait  que  trop,  à  travers  sa  carrière  peu  glorieuse,   ses  grouillements   mal  propres  et    ses manigances   les  plus  basses  et  les  plus  indignes. Et  ce  n’est  pas  la  fausse  et  superficielle  cure  d’eugénisme   et  de  jouvence  politiques  dont  il  s’affuble  dans  son  exil  doré  qui  pourront  effacer  sa  véritable  nature.

 

Aujourd’hui  que  son  masque  est  tombé  et  sa  véritable  nature  révélée  dans  toute  sa  nudité, il   disparait   politiquement  dans  le  cul  de  sac  de  l’histoire  au  milieu  des  vestiges  mutilés.   Car  son  grand  tort  a  été    d’ affronter    uniquement  avec    le  faux  et  l’usage  du  faux    un  dirigeant  exceptionnel  et  adulé  par  son  peuple,  le  président  Aziz,    et  dont  les  résultats   ne    sont  pas  moins   exceptionnelles   pour  la  Mauritanie.

 

Docteur   Abdallahi   Ould   Nem

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *