Actualités

Les Chefs d’Etat du G5 Sahel à Nouakchott pour une conférence des bailleurs et partenaires

Les présidents  burkinabé, Roch Marc Christian Kaboré et nigérien, Issoufou Mahamadou, sont arrivé à Nouakchott, cet après-midi. Ils y  prendront part, jeudi 06 décembre,  à «  une Conférence de Coordination des Partenaires et Bailleurs du G5 Sahel.» Les présidents maliens et tchadiens sont également attendu a Nouakchott pour prendre part à cette conférence.

Le Chef du gouvernement marocain, Saâdeddine El Otmani, est egalement arrivé, mercredi après-midi, à Nouakchott pour prendre part à cette .

La lutte contre le terrorisme et les groupes armée au sahel, passe aussi par le développement. «Afin d’assurer une plus grande stabilité et une prospérité partagé, le G5 Sahel a adopté un Programme d’Investissements Prioritaires comprenant 40 projets structurants.» Pour le financement de ces projets, les Etats du G5 Sahel  organisent «  une Conférence de Coordination des Partenaires et Bailleurs » à Nouakchott 6 décembre.

Pour ce programme d’investissements  prioritaires (PIP) dont la première phase couvre la période 2019-2021, «  un portefeuille de quarante (40) projets a été retenu  d’un coût total d’un milliard neuf-cents quatre-vingt-seize millions d’euros (1,996 Mrds €). »

De ce montant, » deux cent quarante-neuf millions d’euros (12.5% du coût total) sont considérés comme acquis (financement attendu des états membres sous forme de contrepartie et les financements réalisés ou en cours des études par les partenaires techniques et financiers). Le gap de financement s’élève à 1,728 milliards d’euros, soit 87 % du budget total. »

La première phase du Programme d’Investissements Prioritaires (PIP)  «vise les quatre axes stratégiques du G5 Sahel : gouvernance (81m €), résilience (200m €), sécurité (396m €) et infrastructures (1 milliard €). »

Les populations ciblées vivent (ou sont réfugiées) dans les régions frontalières des fuseaux Ouest (Mali – Mauritanie), Centre (Burkina Faso- Mali- Niger) et Est (Niger-Tchad) de l’espace G5 Sahel.

 

 

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *