Actualités

Le ministre mauritanien des affaires étrangères regrette l’insuffisance de l’appui financier de la communauté internationale au G5 Sahel

«La force du G5 Sahel est appelée à mener, bientôt, des opérations destinées à anéantir la capacité de nuisance des groupes terroristes et à traduire, ainsi, dans les faits l’illustration concrète de la solidarité régionale par la mutualisation des moyens face à une menace commune » a déclaré  le ministre mauritanien de affaires étrangères au XVII sommet de L’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) à Erevan, en Arménie., le 12 octobre.

Ismail Ould Cheikh Ahmed a néanmoins regretté «  qu’en dépit de l’engagement louable de certains pays amis, l’appui financier de la communauté internationale reste, à ce jour, reste  bien en deçà des prévisions annoncées. »

Il est tout aussi regrettable, selon le ministre mauritanien,  «qu’au niveau du conseil de sécurité il n’y ait pas encore une compréhension de cette nouvelle approche créative de maintien de la paix et pour une sécurité plus efficace et moins onéreuses. »

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *