Économie

Tchad: lancement d’une nouvelle compagnie aérienne Tchadia Airlines

Au Tchad, une nouvelle compagnie aérienne est lancée ce lundi. Tchadia Airlines est le nom de la nouvelle compagnie qui aura pour principale activité les vols domestiques internes et quelques pays limitrophes. Mais la nouvelle compagnie au sein de laquelle l’Etat tchadien est majoritaire, avec pour partenaire Ethiopian Airlines, aura de nombreux défis pour ne pas subir le même sort que les deux précédentes compagnies nationales qui ont connu la faillite.

Le premier avion de Tchadia Airlines est un appareil de la marque Bombardier et de type Q400. Réceptionné samedi, il doit effectuer son vol inaugural ce lundi 1er octobre. Pour les débuts, quatre villes tchadiennes et des villes de la région comme Niamey, Douala et Bangui seront desservies.

Une desserte qui viendra combler le vide laissé par Toumaï Air Tchad, tombée en faillite en 2012. Depuis cette date, les vols domestiques sont assurés par les compagnies privées, et les avions de l’ONU qui transportent essentiellement le personnel humanitaire.

Remplir le vol

Le premier défi de la nouvelle compagnie sera de pouvoir remplir ce vol avec un trajet aller-retour autour de 100 000 francs CFA [environ 152 euros]. Le prix du billet n’est pas très élevé, mais hors de portée de la majorité des Tchadiens. Il y a ensuite la gouvernance qui reste le principal problème : Air Tchad tombé en faillite en 2002 et Toumaï Air Tchad en 2012 ont été victimes d’une mauvaise gestion.

A Ndjamena, beaucoup d’observateurs espèrent que la présence des Ethiopiens, dont le savoir-faire dans l’aviation est avéré, permettra à la nouvelle compagnie de conquérir un marché national et régional où la concurrence n’est pas très rude.

RFI

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *