Actualités

Mauritanie : l’alliance Bouamatou-les islamistes s’active pour libérer  le blogueur ould Mkhaitir

 

 

Dans une nouvelle étape de la campagne financée et orchestrée par l’homme d’affaires mauritanien Mohamed ould Bouamatou en connivence avec les islamistes du parti Tawassoul  un site islamiste contrôlé par Tawassoul a publié mardi une fausse information ‘’fake news’’ pour épauler les efforts visant à faire libérer le blogueur mauritanien Mohamed ould Cheikh ould Mkhaitir.

L’Edition française du site ‘’Al akhbar’’ a fait état d’une information destinée à la consommation  extérieure selon laquelle deux personnes ont été arrêtées dans la grande mosquée au moment ils scandaient des slogans appelant à la libération de ould Mkhatir actuellement en rétention administrative pour des ‘’raisons de sécurité’’.

Cette fausse information n’a pas été prise en compte par l’édition arabe du site Alakhbar les informations de cette édition sont destinées à la consommation intérieure et pas à l’occident.

Selon des sources dignes de foi et des journalistes professionnels, aucune arrestation n’a eu lieu ce mardi lors de la grande prière de Eid Al Adha ( la tabaski) . Les deux personnes qui ont scandé des slogans à propos de ould Mkhaitir ont appelé à l’exécution du blogueur et ont été expulsées de l’esplanade de la grande mosquée pour permettre aux fidèles d’accomplir la prière de la Tabaski.

Selon des observateurs, ce nouveau style du traitement de l’affaire du blogueur ould Mkhaitir de la part d’un site islamiste s’inscrit dans la droite ligne de la stratégie de certaines organisations non gouvernementales occidentales des droits de l’homme.

D’après les mêmes observateurs, cette manière de traiter l’affaire ould Mkhaitir  par les islamistes de Tawassoul est le fait direct de l’influence de l’allié  de la mouvance islamiste  en l’occurrence l’homme d’affaires Mohamed could Bouamatou qui finance une campagne au sein de l’occident via Human Raights Watch  qui, d’ailleurs, a reconnu l’existence du financement et de la campagne visant la libération du blogueur mauritanien .

Ould Mkhaitir est sous les verrous depuis 2014 suite à la publication d’un article blasphématoire sur le prophète de l’islam .

Il a été condamné en appel à deux ans de prison après avoir bénéficié de son repentir.

 

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *