Actualités

Nouveau poste frontalier algéro-mauritanien : « apport qualitatif » dans les relations de coopération bilatérale

TINDOUF – Le nouveau poste frontalier terrestre entre l’Algérie et la Mauritanie, situé dans la wilaya de Tindouf, qui sera inaugurée demain dimanche par le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui et son homologue mauritanien, Ahmedou Ould-Abdallah, constitue « un apport qualitatif » dans les relations de coopération bilatérale.

L’ouverture de ce nouveau passage frontalier situé aux point kilométrique PK-75 au sud de Tindouf intervient conformément à volonté commune du président de la République Abdelaziz Bouteflika et de son homologue mauritanien Mohamed Ould Abdelaziz, et en application des recommandations de la 18ème session de la Haute commission mixte algéro-mauritanienne, tenue le 20 décembre 2016 à Alger.

Baptisé du nom du Chahid de la glorieuse Révolution nationale, Mustapha Ben Boulaïd, ce passage constitue – selon un communiqué du ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire – « un apport qualitatif dans les relations de coopération bilatérale privilégiées » dans tous les domaines: politique, économique, social et sécuritaire, un moyen de développement et de désenclavement de cette région frontalière, à travers la facilitation de la circulation des personnes et l’intensification des échanges commerciaux entre les deux pays, d’une part, et avec les autres pays d’Afrique de l’ouest, d’autre part, mais aussi un outil « de consolidation de la coopération sécuritaire et de lutte contre le terrorisme et le crime organisé, aux mieux des intérêts des deux États« .

http://www.aps.dz

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *