Actualités

Mauritanie : le portail cridem présente ses excuses à Me Jemal Taleb

La Direction du Portail Cridem (site d’information mauritanien), a « présente ses excuses à l’avocat mauritanien Me Jemal Taleb Mohamed, avocat mauritanien. » ses excuse publié aujourd’hui par cridem font suite a une plainte de Me Jemal qui a abouti au placement en garde a vue du webmaster de cridem, Babacar Baye Ndiaye. Cridem avait repris un article du site mondafrique jugé « diffamatoire » à l’encontre de l’auteur de la plainte.

 

Dans ses excuses, cridem fait état « de la reprise d’un article publié par un confrère, qui s’est avéré, après vérification et renseignements, contenir des informations erronées et des contrevérités.»

Le site « regrette également les préjudices involontairement faits à l’avocat mauritanien. »

 

Babacar Baye Ndiaye, webmaster du site d’information mauritanien cridem, et Mahmoudy ould Saibout directeur du site ‘’Taqadoum ont  été interpellés  mercredi à Nouakchott.

Les deux webmasters sont détenus au commissariat spécial de police judiciaire.

Selon une source policière, Cette interpellation fait suite à une plainte  pour diffamation de Jemal Mohamed Taleb, avocat mauritanien établi à Paris.

Cridem a repris un article du site « mondafrique » intitulé « Jemal Mohamed Taleb, le mercenaire. » c’est cet article qui a motivé la plainte de l’avocat.

Jemal Taleb soupçonne Cridem et Taqadoum de prendre part à une campagne de dénigrement et de diffamation le visant sur ordre de l’homme d’affaires mauritanien Mohamed ould Bouaamtou propriétaire de CRIDEM

 

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *