Actualités

La chine va construire un port de pêche industrielle à Nouakchott

Le ministre de l’Economie et des Finances, M. El Moctar Ould Diaye, a cosigné mercredi à Nouakchott, avec SEM. Zhang Jianguo, ambassadeur de la République populaire de Chine accrédité en Mauritanie, un accord-cadre de construction d’un port de pêche industrielle à Nouakchott, d’un coût de 586 millions yuans, soit l’équivalent de 3,15 milliards N-UM.

Le ministre a qualifié cet accord de nouvelle preuve de solidité des relations sino-mauritaniennes, affirmant que le projet sera réalisé au PK 28, sur la route Nouakchott – Rosso, précisant qu’il aura également un impact significatif sur les opportunités d’emploi et la création de la valeur ajoutée dans le domaine de la pêche en Mauritanie.

L’ambassadeur chinois a loué dans son intervention les excellentes relations entre les deux pays amis, soulignant la grande importance accordée par la République populaire de Chine à leur renforcement davantage et à leur élargissement aux différents domaines.

Une fois achevés, ces projets auront des retombées positives sur les populations, a-t-il affirmé.

 

Articles liés