Actualités

Adoption d’un projet de loi sur le gaz sénégalo-mauritanien

Apanews – Le Conseil des ministres sénégalais a examiné et adopté le projet de loi autorisant le Président de la République, Macky Sall, à ratifier l’accord de coopération inter-Etats portant sur le développement et l’exploitation des réservoirs du champ Grand Tortue/Ahmeyim entre le Sénégal et la Mauritanie.

Signé le 9 février à Nouakchott lors de la visite officielle de 48h du président sénégalais Macky Sall, sur invitation de son homologue Mohamed Ould Abdel Aziz, l’accord permettra l’exploitation de ce gisement gazier offshore commun de 450 milliards de mètres cubes.

D’importantes gisements de gaz ont été découverts ces dernières années à la frontière entre les deux pays. Parmi eux, figure celui du champ gazier « Grand Tortue/Ahmeyim » (GTA) situé à environ 125 km au large de la ville de Saint-Louis (Sénégal), à cheval sur la frontière maritime sénégalo-mauritanienne. Le champ GTA contiendrait des réserves de gaz estimées à 450 milliards de mètres cubes; ce qui en ferait le plus important d’Afrique de l’Ouest.

A propos de l’exploitation, les deux parties ont convenu d’un accord sur le partage équitable (50%-50%) de la ressource. Une façon de magnifier la « volonté commune d’intensifier la coopération dans le secteur de l’énergie », indiquait un communiqué conjoint des deux gouvernements qui sanctionnait la visite officielle du Président Sall à Nouakchott.

Articles liés