Actualités

Mauritanie : Riposte de Bouamatou le pouvoir a bénéficié de l’argent distribué

L’homme d’affaires mauritanien Mohamed Ould Bouamatou en exil volontaire au Maroc riposte . Il se défend d’avoir donné de l’argent à des proches du pouvoir de Mohamed Ould Abdel Aziz. Il cite le président en personne (une villa offerte en 2009 à la campagne du candidat Aziz) et des millions à l’actuel premier ministre Yahya Olud Hademine alors ministre des transports pour la campagne des sénatoriales de janvier 2010.

Ould Bouamatou soutient qu’il a offert des villas et des véhicules à des membres du gouvernement dont le ministre de la Justice alors avocat de Bouamatou ».

Les sources proches de Ould Bouamatou réagissent à des informations citant l’enquête en cours visant des sénateurs, des syndicalistes et des journalistes révélant des  »dons » sous forme de pot de vins de plus de 200 millions d’ouguiyas (pour déstabiliser les institutions de la République par ould Bouamatou et le vice-président de son groupe Mohamed Ould Debagh.

une source proche du richissme evoque des « dons attribués par Ould Bouamatou » et dont « le premier bénéficiaire » est le chef de l’Etat mauritanien. La source qui s’est confiée au site Alakhbar affirme « qu’en 2009 le milliardaire a offert à Mohamed Ould Abdel Aziz une villa près de l’hôtel Atlantic » à Nouakchott et « une seconde villa à son directeur de campagne – de l’époque- Sidi Ahmed Ould Raïs. Ce dernier occupe toujours la maison avec sa famille ».

Le milliardaire a aussi « accordé 30 Millions d’Ouguiyas à l’actuel premier ministre mauritanien Yahya Ould Hademine lors de la campagne de renouvellement partiel du Sénat lequel n’a pas finalement eu lieu », selon la source qui précise que c’est Mohamed Ould Dabagh le directeur des opérations du milliardaire qui avait remis l’argent au premier ministre « dans un endroit situé près de l’ambassade américaine à Nouakchott.

Mohamed Ould Bouamatou a également offert à Sid’amine Ould Ahmed Challa, le conseiller du premier ministre en charge de la production industrielle, une villa et un véhicule après qu’il ait été demis de ses fonctions.

Articles liés

1 pensé sur & ldquo; Mauritanie : Riposte de Bouamatou le pouvoir a bénéficié de l’argent distribué & rdquo;

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *