Actualités

23 juillet 1952 Nasser renverse la monarchie en Égypte

Dans la nuit du 22 au 23 juillet 1952, un groupe de jeunes « Officiers libres » prend le pouvoir en Égypte et renverse le roi Farouk 1er sans effusion de sang. Ils installent à la tête du pays le général Naguib et restaurent la pleine indépendance du pays après 70 ans de tutelle britannique.

Le chef des insurgés est un lieutenant-colonel de 33 ans, Gamal Abdel Nasser. Un an plus tard, il instaure la République puis évince Naguib. En dépit d’échecs redoublés et d’un pouvoir sans partage, il va symboliser pendant plus de deux décennies la fierté arabe retrouvée.

L’anniversaire de ce jour est devenu fête nationale en Égypte.

Candidat unique, le colonel Gamal Abdel Nasser est élu sans surprise président d’Égypte avec près de 100 % des voix lors du référendum du 23 juin 1956.

Par ailleurs, les Égyptiens approuvent la Constitution établie en janvier par le Conseil de la Révolution, c’est-à-dire par la junte militaire qui renversa le roi Farouk en 1952. Nasser obtient les pouvoirs de président, de chef du gouvernement et de commandant suprême de l’armée.

 

Articles liés